Le site Des Graines de l’Éternité n'est pas un site de voyance.

Benoît n'est pas là pour conseiller professionnellement, sentimentalement... Il est là pour dire ce qu'il en Est et conseiller sur la voie à suivre, comment faire. Il est présent, mais chacun a un travail à faire en soi, avec sincérité et avec Amour. Merci.

À propos

 

La Vie nous semble ingrate, cruelle, et mortelle. Comment accepter que tout est "faux", alors que la Vie est si présente ?

La Vie, Force créatrice, Principe Aimant, puissant, qui nous relie tous et formant le Tout.

 

Je suis la Vie, même dans la Mort.

Je suis la Vie, même lorsque je crois ne pas vivre, lorsque je me persuade que je souffre, que je suis seul(e), torturée en esprit ou physiquement... Je me fais une fausse idée de la Vie.

 

Lorsque Benoît est décédé, ce fut un cataclysme qui s'ouvrit en moi. Mais, dans ce trou béant, dans ce cœur mis à vif, une onde immense s'est engouffrée aussitôt pour combler cette brèche, pour adoucir la douleur : l'Amour.

Le soir même, alors que j'étais allongée, les yeux ouverts, je vois soudain l'encadrement d'une porte face à moi. Tout est noir, sauf cette entrée, lumineuse. Elle brille de milliards de points lumineux, dorés ; la lumière qu'elle est scintille. Une silhouette est là, devant cet encadrement de porte, je la sens intriguée et qui va rentrer dans cette lumière. Elle est attirée. A ce moment là je réalise qu'il s'agit de la silhouette de mon fils Benoît, qui est décédé quelques heures auparavant. Je ressens alors une immense douleur, et la vision disparaît.

Ce fut le début d'une multitude de manifestations de Benoît, d'apparitions (une vision autre que celle des yeux physiques), et de messages.

La première parole de Benoît fut : "petite maman".

J'étais couchée, n'arrivant pas à dormir, je n'arrêtais pas de parler dans ma tête, lorsqu'une voix coupe tout ce monologue fatigant : "petite maman". Je me fais la remarque : "mais ce n'est pas ce que je voulais dire !", et je comprends. Benoît venait de me "parler".

Les messages se poursuivent toujours, et la dernière vision de Benoît date de juillet 2017, une apparition où il était assis face à moi, me souriant.

Il existe de nombreuses personnes qui perçoivent et transmettent, certaines veulent enseigner, d'autres sont plus discrètes. Pour moi, je reçois et je transmets, je n'impose rien. Chacun prend les messages de Benoît dans la mesure où il est prêt à accepter et à recevoir. Il n'existe pas de chemin à parcourir, de recherche à faire, nous n'avons seulement pas conscience de ce qui EST RÉELLEMENT LA.

Il y a plusieurs années je vis s'écrire devant mes yeux cette phrase : "Je ne cherche pas ; Je suis".

Maintenant je sais ce qu'elle veut dire.

 

Nicole Delatour

 

 

 

Site de Daniel Delatour : Géobiologue et Magnétiseur : http://unretouralequilibre.fr

 

 

 

 

Mes remerciements très chaleureux à  :

 

- Pascaline ROTCAJG pour la voix mélodieuse et ses vibrations      https://pascalinerotcajg.wixsite.com/pascaline

 

- Augustin PLATA pour la traduction en espagnol :   

   

Qui m'ont proposé leurs services bénévolement et avec générosité. 

 

 

Pour ceux qui le peuvent et le désirent :  il ne s'agit pas d'un profit, mais d'une aide. Merci

 

 

En relación

 

La Vida nos parece ingrata, cruel y mortal. ¿Cómo aceptar que todo es "falso", mientras que la Vida está tan presente?

La Vida, la Fuerza creadora, Principio que Ama, poderoso, que nos úne a todos y formando Todo.

 

Yo soy la Vida, incluso en la Muerte.

Yo soy la Vida, incluso cuando yo no creo que yo vivo, cuando me convenzo de que estoy sufriendo, de que estoy solo(a), torturada en espíritu o físicamente... Tengo una idea equivocada de la Vida.


Cuando Benoît falleció, fue un cataclismo que se abrió en mí. Pero, en este gran vacío, en este corazón puesto en carne viva, una inmensa onda se precipitó de inmediato para colmar esta brecha, para suavizar el dolor : el Amor.

Esa misma noche, mientras estaba acostada, con los ojos abiertos, veo de repente el marco de una puerta frente a mí. Todo está oscuro, excepto esta entrada, luminosa. Ella brilla con miles de millones de puntos luminosos, dorados ; la luz que ella es centellea. Una silueta está allí, delante de este marco de puerta, la siento intrigada y va a entrar en esta luz. Ella se siente atraída. En ese momento me doy cuenta de que se trata de la silueta de mi hijo Benoît, que falleció algunas horas antes. Siento entonces un dolor inmenso, y la visión desaparece.

Fue el comienzo de una multitud de manifestaciones de Benoît, de apariciones (una visión distinta a la de los ojos físicos) y de mensajes.

La primera palabra de Benoît fue : "pequeña mamá".

Estaba acostada, no logrando dormir, no dejaba de hablar en mi cabeza, cuando una voz corta todo este monólogo agotador : "pequeña mamá". Me hago el comentario: "¡pero eso no es lo que quería decir!", y comprendo. Benoît acababa de “hablar” conmigo.

Los mensajes continúan, y la última visión de Benoît data de julio de 2017, una aparición en la que estaba sentado frente a mí, sonriéndome.

Existen numerosas personas que perciben y transmiten, algunas quieren enseñar, otras son más discretas. Para mí, recibo y transmito, no impongo nada. Cada uno toma los mensajes de Benoît en la medida en que está dispuesto a aceptar y a recibir. No existe camino que hay que recorrer, búsqueda que hay que hacer, no somos conscientes solamente de lo que REALMENTE ESTÁ AQUÍ.

Hace varios años vi escribirse delante mis ojos esta frase : "No estoy buscando ; Yo soy".

Ahora sé lo que ella quiere decir.


Nicole Delatour